Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | January 24, 2017

Scroll to top

Top

46 Comments

[Concours terminé] Gagnez 5 DVD My Week With Marilyn

[Concours terminé] Gagnez 5 DVD My Week With Marilyn
Stéphanie Valibouse

Pour fêter la sortie en DVD, Blu-ray et VOD de My Week With Marilyn le 4 août, j’inaugure une nouvelle catégorie Concours à mon blog en faisant gagner 5 DVD du film (merci StudioCanal). Ceci est donc un test en live et vous êtes mes premiers cobayes (hin hin).

Pour participer et tenter de gagner 1 des 5 DVD mis en jeu, rien de plus simple :

  1. Checke mon awesome et modeste critique du film My Week With Marilyn ;
  2. Choisis ta phrase préférée en y mettant tout ton petit coeur de cinéphile ;
  3. Copie et colle-la en commentaire ci-dessous. Remplis bien le champ “e-mail” afin que je puisse revenir vers toi.

Les gagnants seront tirés au sort le mercredi 1er août et contactés par e-mail.

Pour la petite anecdote, le 4 août prochain marque le 50ème anniversaire de la mort de Marilyn Monroe.

Comments

  1. Caroline

    “Cet angle choisi par Simon Curtis pour ce premier film permet à l’oeuvre de se focaliser sur un instant donnée de la vie de Marilyn Monroe, comme si elle en capturait l’essence sur une seule photo, échappant aux sujets vus et revus par de précédentes biographies.”

  2. Magali

    “L’on sent à travers sa prestation le nombre incalculable d’interview et de films qu’elle a du se farcir afin d’incarner son personnage à la perfection : cette pétulance mêlée de langueur qui faisait son charme.”

  3. Gaëtan

    “elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.”

  4. Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude

  5. D’autre part, j’ai remarqué un écart immense entre les louanges adressées en permanence à Marilyn Monroe et ses prestations critiquées lors du tournage – en attend-on trop d’elle ? On a le sentiment que l’on devrait voir une actrice au talent sûr, incontestable, mais l’on se retrouve avec une petite fille apeurée, qui a le trac, et sans cesse prône à imposer ses caprices à son entourage.

  6. “Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.”

    J’adore !!

  7. B.

    “Cet angle choisi par Simon Curtis pour ce premier film permet à l’oeuvre de se focaliser sur un instant donnée de la vie de Marilyn Monroe, comme si elle en capturait l’essence sur une seule photo, échappant aux sujets vus et revus par de précédentes biographies.”

  8. YannL

    En conclusion, un bien joli film qui, sans faire partie des réalisations qui marqueront Hollywood, feront passer un moment agréable et touchant en compagnie d’une légende.

  9. Carl

    “Mais on s’en fout un peu.”

    Hors contexte ça fait troll mais c’est vrai que tiré d’une histoire vrai ou pas le film reste touchant.

  10. Déjà lasse d’une célébrité lourde à porter, elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment. Car ce n’est pas Marilyn qu’aime Colin, mais Norma Jean.

  11. Gin

    “Car ce n’est pas Marilyn qu’aime Colin, mais Norma Jean.” Tout est dit ! :) Merci.

  12. ” Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable. ”

    C’est aussi ma phrase préférée, elle représente toute la dualité à laquelle on fait face durant un biopic.
    Aimer et détester, aimer détester la personne, détester l’aimer, l’aimer même si une petite part de nous lui en veut, vouloir hurler ” mais quelle conne ” mais dire tout haut ” elle est quand même superbe “. Quand le cinéma représente tous les tourments humains de l’amour et la haine (ou juste la patience !).

  13. Boiret

    “elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.”

  14. Stéphanie

    <3

    "Déjà lasse d’une célébrité lourde à porter, elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment"

  15. “Quant au livre de Colin Clark à l’origine du film, l’on ne saura jamais s’il s’agit d’une histoire vraie ou des délires mythomanes d’un type qui a pris ses rêves pour la réalité. Mais on s’en fout un peu.”

    même si ça reste l’essence du film… 😉

  16. “Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude.”

    Avoir l’art de résumer le quotidien de LA Marylin, sa carrière, ses pensées, sa vie, en une seule phrase. Marylin, effigie du dernier festival de Cannes, actrice désormais culte, icône incontestable à qui nombre d’artistes ont voués un culte idolatrique. Et pour cause, en plus d’être une actrice plutôt douée, elle est aussi le sex-symbol de référence. Impossible de penser à Marylin sans penser à Monroe. Impossible de penser à “cinéma” sans Marylin. En bref, après avoir fait une critique d’un fragment de la tienne, je tiens à dire que c’est vraiment la phrase qui me marque le plus dans ton papier. Bonne continuation amie cinéphile !

  17. ” Car ce n’est pas Marilyn qu’aime Colin, mais Norma Jean.”

    Belle chronique au passage. :)

  18. “Mais on s’en fout un peu.”
    Tout a fait :-) Hâte de voir ce film avec mademoiselle blawesom !

  19. Car ce n’est pas Marylin qu’aime Colin mais Norma jean!
    J’espere bien être l’un de tes premiers gagnants chère filmosaure!

  20. Alfextra

    Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.

  21. Piwi_47

    Cet angle choisi par Simon Curtis pour ce premier film permet à l’oeuvre de se focaliser sur un instant donnée de la vie de Marilyn Monroe, comme si elle en capturait l’essence sur une seule photo, échappant aux sujets vus et revus par de précédentes biographies.

  22. Axelle

    “Colin se rapproche de la diva et découvre une femme fragile, tourmentée et paralysée par la peur de ne pas être à la hauteur de ce que le monde entier semble attendre d’elle.”

    et sans doute à la hauteur de ce qu’elle attendait d’elle même, ce qui était bien pire…..
    merci pour ce concours

  23. indiana

    merci pour ce concours je tente ma chance
    “elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.”

  24. king72

    Bonjour et merci pour ce beau concours, très envie de gagner ce film qui est pour moi un bel hommage à l’actrice.

    Ma phrase préférée de la critique (ou plutôt partie de paragraphe) : Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude. Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.

    Bon dimanche à tous

  25. sabine delphs

    bonjour
    Déjà lasse d’une célébrité lourde à porter, elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.

    merci pour ce concours

  26. vane166

    “On a le sentiment que l’on devrait voir une actrice au talent sûr, incontestable, mais l’on se retrouve avec une petite fille apeurée, qui a le trac, et sans cesse prône à imposer ses caprices à son entourage”

  27. “elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude”

    Cette phrase me rappelle la très simple biographie écrite par Anne Plantagenet qui est bien loin de toutes les choses sordides qui ont pu être dites, filmées ou écrites sur Marilyn : http://gwordia.hautetfort.com/archive/2012/06/22/marilyn-monroe-par-anne-plantagenet.html

  28. jd42610

    tu a de beaux yeux tu sais

  29. sophie1211

    Bonsoir,
    Voici ma phrase préférée : “Pour comprendre le mal-être de Marilyn, il faut comprendre que ses statuts de sex-symbol et de star mondiale, interdépendants et entretenus par ses rôles au cinéma, représentent une énorme pression.”
    En effet, cela montre que les stars même si elles nagent dans les paillettes et dans l’argent ne sont pas forcément heureuses.

    Merci pour le jeu concours,
    Sophie.

  30. aurelie eusoge

    bonjour
    je suis contente d’avoir la chance de pourvoir participer a ce concours
    popopydoo…
    Merci pour ce concours

  31. RallyeGirl74

    Bonjour et tout d’abord merci pour ce concours.
    Ma phrase préférée est : Michelle Williams (Shutter Island, Brokeback Mountain), bien que légèrement moins gracieuse que la star, est radieuse en Marilyn (d’où un Golden Globes mérité et une nomination aux Oscars).

    En effet, je n’ai pas vu le film mais je suis une grande admiratrice de Marilyn Monroe. Lorsqu’il est sorti je me suis dit “qui va bien pouvoir être à la hauteur pour pouvoir l’incarner?”. Au vu des photos, rien à dire au niveau physique, le résultat est réussi. Sans avoir vu le film on se demande donc si Michelle Williams est oui ou non à la hauteur. Cette phrase me rassure donc et me donne envie de voir le film!

    Encore merci!

  32. enjo62

    Bonjour,
    Pour comprendre le mal-être de Marilyn, il faut comprendre que ses statuts de sex-symbol et de star mondiale, interdépendants et entretenus par ses rôles au cinéma, représentent une énorme pression…
    Merci pour ce concours!

  33. caladois

    On a le sentiment que l’on devrait voir une actrice au talent sûr, incontestable, mais l’on se retrouve avec une petite fille apeurée, qui a le trac, et sans cesse prône à imposer ses caprices à son entourage.

    merci pour ce jeu et bonnes vacances !

  34. mathhen02

    Pour comprendre le mal-être de Marilyn, il faut comprendre que ses statuts de sex-symbol et de star mondiale, interdépendants et entretenus par ses rôles au cinéma, représentent une énorme pression.

  35. gurvan (jambonpuree)

    coucou

    bref et succin , j’aime ce bout de paragraphe : “Mais on s’en fout un peu”

    merci pour ce concours

  36. chris14

    bonjour
    merci pour ce concours, cet article est très interessant et touchant qui m émeut je dois le reconnaitre !
    En fait Maryline était une femme tellement a part et tellement touchante, unique…

    je choisis cette phrase :

    Déjà lasse d’une célébrité lourde à porter, elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.

    Il y en a d autres qui me plaisent bien sur !
    merci pour ce concours, je partage sur twitter et facebook

    bonne continuation

  37. Majustine

    Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.
    Merci, belle journée :)

  38. Audrey Dufossez

    En conclusion, un bien joli film qui, sans faire partie des réalisations qui marqueront Hollywood, feront passer un moment agréable et touchant en compagnie d’une légende.

  39. cal33

    “En conclusion, un bien joli film qui, sans faire partie des réalisations qui marqueront Hollywood, feront passer un moment agréable et touchant en compagnie d’une légende.”

    merci pour ce concours et bonne chance à tous

  40. dodo01

    Bonjour,

    Ce passage de l’article exprime bien la dualité entre le personnage de Marilyn, la star et Norma Jean, la petite fille assoiffée d’amour : “On a le sentiment que l’on devrait voir une actrice au talent sûr, incontestable, mais l’on se retrouve avec une petite fille apeurée, qui a le trac, et sans cesse prône à imposer ses caprices à son entourage. Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude. Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.
    J’au vu ce film au cinéma et j’ai beaucoup aimé.
    Merci pour ce oncours !

  41. Benoit

    “elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment.”

    Merci pour ce concours !!!

  42. Déjà lasse d’une célébrité lourde à porter, elle a besoin de sa fraîcheur et surtout, d’être aimée pour qui elle est vraiment. Car ce n’est pas Marilyn qu’aime Colin, mais Norma Jean.

  43. Alexandra Miuu (@MiuuBerry)

    En quelques jours seulement, Colin se rapproche de la diva et découvre une femme fragile, tourmentée et paralysée par la peur de ne pas être à la hauteur de ce que le monde entier semble attendre d’elle.

    Parce que cette phrase c’est un peu moi.

    Bisous !

  44. BOUGRELAS

    Bonjour,

    Merci pour ce concours.

    “On a le sentiment que l’on devrait voir une actrice au talent sûr, incontestable, mais l’on se retrouve avec une petite fille apeurée, qui a le trac, et sans cesse prône à imposer ses caprices à son entourage. Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude. Ce qui la rend non seulement touchante, mais également insupportable.”

    Cette phrase montre l’ambiguïté de Marilyn : une femme avec un grand besoin d’amour et en même temps un sex-symbol….
    D’ailleurs ceci est très bien illustré dans ce film.

    Merci

  45. Bo2

    Face à la double contrainte de se sentir utilisée en tant qu’actrice,, objectifiée en tant que sex-symbol d’une part, et l’adulation dont elle est l’objet d’autre part, elle a dû ressentir un profond malaise et un énorme sentiment de solitude.

  46. La Filmosaure

    Merci à tous pour vos participations, et un merci supplémentaire à ceux qui ont donné leurs impressions :) Bravo aux 5 gagnants qui ont été tirés au sort (merci random.org) ; ils seront prévenus par e-mail.

Submit a Comment