Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | April 26, 2017

Scroll to top

Top

4 Comments

Les Enfants Loups, Ame & Yuki (2012)

Stéphanie Valibouse

Review Overview

Note
10

Festin oculaire

Sortie (France) : 29 août 2012

Les Enfants Loups est un film d’animation japonais de Mamoru Hosoda, qui nous avait déjà offert Summer Wars, La traversée du temps et heu… Digimon le film. Concernant les deux premiers, je n’ai pas encore eu l’occasion de les voir, mais je garantis qu’après un coup de coeur pareil, l’oubli sera réparé en un rien de temps.

Dès les premiers mots, Yuki compare son histoire à un conte de fées. Je l’ai plutôt vu et vécu comme un poème ; une ballade fleurant les sous-bois pluvieux et les herbes hautes. Chaque dessin, réalisé individuellement à la main, est un concentré de culture et d’émotion à la japonaise qui te traverse le coeur et te laisse tout chose. Les toutes premières images imposent un doute immédiat et imposent le niveau de qualité auquel nous aurons droit : est-ce bien un dessin ou est-ce une image réelle ? Cette confusion se réitérera à plusieurs reprises, mais tous ces plans sont effectivement dessinés à la main.

ame yuki enfants loups hosoda

Loin des couleurs vives et des scénarios alambiqués, parfois surestimés, des studios Ghibli, Les Enfants Loups te fait doucement glisser dans l’univers épuré de cette petite famille atypique aux personnages attachants. Mélancolique mais joyeuse, leur histoire nous passionnera du début à la fin, sans une seconde d’ennui. La vie est douce, la vie est rude. La vie et ses enjeux. La vie.

Les Enfants Loups est donc une claque visuelle et auditive (mother of God cette musique) qui t’embarque pour deux heures de bonheur et de larmes non-stop… en toute sobriété. Un chef-d’oeuvre qui mérite sans équivoque sa place dans les plus belles trouvailles de l’année 2012. Et la France l’a bien compris, en bon pays otaku qui se respecte et imprime des mangas à tour de bras, distribuant ce petit bijou dans ses salles – premier pays à le faire.

Certains animés japonais me font souvent un effet particulier. J’y retrouve de longues heures d’adolescence passées à fuir dans l’univers glacé de mes manga en écoutant les musiques plus ou moins kitsch que je récupérais d’animés inconnus. Les enfants loups fait partie des oeuvres nostalgiques qui auront profondément touché cette âme d’enfant et d’adolescente.

enfants loups ame yuki anime

SYNOPSIS

Hana et ses deux enfants, Ame et Yuki, vivent discrètement dans un coin tranquille de la ville. Leur vie est simple et joyeuse, mais ils cachent un secret : leur père est un homme-loup. Quand celui-ci disparaît brutalement, Hana décide de quitter la ville pour élever ses enfants à l’abri des regards. Ils emménagent dans un village proche d’une forêt luxuriante…

Comments

  1. Très envie de découvrir ce film d’animation qui a l’air d’une belle poésie ! Et une autre vision que Ghibli sur le film d’animation japonais est toujours intéressant.

  2. Jessica

    J’ai été le voir hier, et il est juste magnifique !
    Mon petit coup de coeur va à Ame qui m’émeus du début à la fin.
    Super film d’animation, et je suis d’accord avec le fait que la confusion entre image réelle ou dessin est omniprésente dans le film !

  3. p.286 : « Il est impossible de ne pas songer ici à un fragment primitif de la mythologie grecque qui rapporte comment le vieux père-dieu Kronos dévore ses enfants et veut aussi dévorer son plus jeune fils Zeus et comment Zeus, sauvé par la ruse de sa mère, émascule plus tard le père ».

Submit a Comment