Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | July 24, 2019

Scroll to top

Top

No Comments

John Wick (2014)

Chalisbury
  • On November 3, 2014
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
7

Appétissant

Sortie (France) : 29 octobre 2014

Après s’être remis en forme à grands renforts d’arts martiaux dans les très oubliables 47 Ronin et Man of Tai Chi, le toujours très charismatique Keanu Reeves revient dans la peau de John Wick, héros tourmenté et assoiffé de vengeance.

Les films titrés du nom de leur héros sont généralement une grosse prise de risque. Tout se joue sur ce personnage central, le challenge étant d’en faire un film efficace et pas seulement un hommage trop appuyé à l’acteur qui l’incarne. Au tour de Keanu Reeves d’incarner cet homme solitaire, chargé de porter un film sur ses épaules (épaules fort bien taillées dans ce costume trois pièces, mais ne nous égarons pas…). Bien d’autres acteurs se sont prêtés au jeu du héros vengeur et/ou tourmenté (mais toujours doué en baston) dans des films éponymes, ou non : Denzel Washington (The Equalizer, Man on Fire), Liam Neeson (Taken, Sans Identité), Matt Damon (Jason Bourne), Tom Cruise (Jack Reacher) ou plus récemment Pierce Brosnan dans The November Man. Certains ont réussi l’exercice avec brio, d’autres s’y sont cassé les dents. Même si le genre semble vu et revu, c’est pourtant une belle surprise que nous offre Keanu Reeves et son John Wick.

john wick

John n’est pas content. On a tué son chien et volé sa voiture, et ce, juste après le décès de sa femme. Mais John est un ancien tueur et n’a donc pas l’intention de se laisser faire. Le charme sans pareil et le caractère taciturne de Keanu Reeves, donnent tout leur charme à John Wick, film au scénario somme toute assez conventionnel. Pourtant, on ressent une vraie volonté de faire de ce pur film d’action, un peu plus qu’il n’y paraît. Les scènes de bagarre sont très bien chorégraphiées et filmées, ni trop longues, ni trop extravagantes. Bagarres accompagnées qui plus est, d’une esthétique très travaillée, autant dans les lumières, que dans les décors et les prises de vues new yorkaises…plaisir des yeux.

john wick michael nyqvistOn abuse pas non plus de gros ralentis ou de scènes trop mélodramatiques, ce qui rend l’ensemble assez homogène et jamais trop lourd. Du reste, la bande originale très rythmée, bien que parfois trop présente, est un régal absolu, de même que les quelques touches d’humour noir qui viennent ponctuer le parcours ensanglanté de notre héros.

John Wick est exactement ce que l’on peut attendre d’un bon film d’action : un scénario assez basique mais incarné par un Keanu Reeves habité, et accompagné d’une mise en scène minutieuse. Et comme dirait l’autre : « une furieuse frénésie de vengeance dans un déchaînement de violence ».

Synopsis :

Depuis la mort de sa femme bien-aimée, John Wick passe ses journées à retaper sa Ford Mustang de 1969, avec pour seule compagnie sa chienne Daisy. Il mène une vie sans histoire, jusqu’à ce qu’un malfrat sadique nommé Iosef Tarasof remarque sa voiture. John refuse de la lui vendre. Iosef n’acceptant pas qu’on lui résiste, s’introduit chez John avec deux complices pour voler la Mustang, et tuer sauvagement Daisy…

Submit a Comment