Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | September 2, 2016

Scroll to top

Top

No Comments

Les Mille et Une Nuits – L’Inquiet (2015)

Betty Elms
  • On July 16, 2015
  • http://cinemabook.wordpress.com/

Review Overview

Note
9

Repas de Fête

Sortie (France): 24 juin 2015

 « Ô Roi bienheureux, on raconte que dans un triste pays parmi les pays… » C’est par ces mots que se met en place la structure – empruntée aux contes de Shéhérazade – du nouveau film de Miguel Gomes, ou plutôt des trois nouveaux films, car son récit de plus de 6 heures a été découpé en trois parties, “l’inquiet” (o inquieto) que nous chroniquons ici, sera suivi des « le désolé » et « l’enchanté ».

L’œuvre a été présentée à la Quinzaine des Réalisateurs du dernier festival de Cannes. Mais qui est donc cet inquiet ? Miguel Gomes tout d’abord, à notre plus grande surprise, bien qu’il inclut tout le peuple portugais dans son souci. C’est lui qui ouvre le bal et introduit le film, ce qui en fait une sorte de film inédit, une trouvaille cinématographique qui nous ravit autant qu’elle nous déconcerte. Son sujet : le Portugal de ces dernières années et le peuple portugais qui s’appauvrit à cause des mesures d’austérités du gouvernement, une résonance toute particulière en cet été au sein de l’Union européenne. Il se sent coupable, il tourne des films, vit de sa passion, alors que tout un peuple crie famine…. Le point de départ de son film rejoint son précèdent opus génial “Tabu”, avec comme point de départ un impossible et un improbable. Et oui, il se prend pour Shéhérazade, rien que ça !

Les-Mille-et-une-Nuits-Volume-1-L-Inquiet_reference

Les ambitions du réalisateur sont impressionnantes, parler politique sans militer et articuler une table des matières précise, qui entrecoupe ses histoires du quotidien pour leur apporter une touche de fantastique, de merveilleux et d’insolite et à chaque fois pleines de malice. En effet, nous nous retrouverons confronté à un coq jugé pour réveiller les gens la nuit, un gouvernement aux problèmes tous sauf communs, disons, d’impuissance… des enfants qui jouent au triangle amoureux. La prouesse n’est autre que l’invention d’un nouveau genre. Gomes réussit à être ni dans le documentaire, ni dans la fiction. Le réel et l’imaginaire fusionnent ! On est ailleurs, il a emmené le cinéma vers d’autres horizons! Difficile dès lors de développer en une seule vision la richesse narrative de ce film, d’autant plus qu’il nous tarde de découvrir la suite et le fin mot de l’histoire. Les métaphores sont légion et les lectures sont d’autant plus importantes, dans le réel comme dans la fiction que dégage cet opus, “l’inquiet”. 

777479-les-mille-et-une-nuits-de-miguel-gomes

Gageons que nous sommes encore loin de toutes nos surprises. Mais je parie que l’ensemble constituera une œuvre unique, c’est certain, totale et complète qui deviendra un témoignage d’un temps, d’un pays et qui matérialisera l’âme lusitanienne comme jamais. Mais avant de crier au chef d’oeuvre, attendons la suite…

Synopsis

Dans un pays d’Europe en crise, le Portugal, Miguel Gomes désire filmer des fictions inspirées de la triste réalité réalité économique. Mais incapable de trouver l’inspiration, il s’inspire des contes de Shéhérazade, et se lance dans des contes en essayant de tenir le roi éveillé.

Submit a Comment