Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | July 8, 2020

Scroll to top

Top

One Comment

Elle (2016)

Betty Elms
  • On June 6, 2016
  • http://cinemabook.wordpress.com/

Review Overview

Note
9

Repas de fête

Sortie (France): 25 mai 2016

Tout commence par une agression, silencieuse et violente. Michèle allait fermer la porte-fenêtre de son salon quand un homme cagoulé la bouscule, la frappe et la viole.

Quelle est la réaction de Michèle ? Elle ne dit rien, semble presque le nier, pourquoi ? Elle se met à chercher l’identité de son agresseur et prend les précautions qui s’imposent face à l’homme, qui devient alors harceleur. La vie de Michèle se révèle à travers cet événement, son passé remonte à la surface, fascinant de violence et de mystère.

Michèle est une femme froide, directrice d’une entreprise de jeux vidéos qu’elle mène de main de fer. Ses relations personnelles et familiales sont tout aussi tordues que le reste, entre un fils paumé, une mère bientôt mariée à un homme 40 ans plus jeune, une meilleure amie-collègue avec qui elle entretient une relation ambiguë, on frôle l’absurde et le comique, ce qui rend les situations encore plus dramatiques.

isabelle-huppert-dans-elle-de-paul-verhoeven_5596893

Le sexe est une arme, qui sert à arriver à ses fins, à s’affirmer et à survivre. Michèle l’utilise pour humilier, écraser, dominer, au propre comme au figuré. C’est un fait, et peu importe si on est un homme ou une femme. La victime devient-elle un bourreau ? Cette femme si indestructible l’est-elle réellement dans son inconscient ? La vérité réside dans le fait qu’elle a toujours été obligée de se détacher d’elle-même pour survivre et se venger, depuis son enfance, par rapport aux personnes qui lui ont fait du mal, qui ont fait de sa vie ce qu’elle est. Toutes les atrocités qu’elle a vécu et vit, servent à nourrir son mal, et la font agir. Ce type de personnage n’est pas sans rappeler une certaine Sharon Stone (Basic Instinct) ou Elisabeth Berkeley (Showgirls). Ce qui compte est le résultat final, au-delà de la souffrance, c’est elle qui doit dominer et vaincre, toujours. Elle, n’est pas qu’une histoire de sexe, mais de folie, de l’impensable, de la vie.

Verhoeven revient après 10 ans, après avoir décidé il y a bien longtemps, de bouder Hollywood. Oui, il s’agit bien du réalisateur de Robocop (entre autres). Il renaît ici de ses cendres et utilise un roman, Oh… de Philippe Djian et arrive à re-créer un conte à la française, composé d’une galerie de personnages qui tissent une toile relationnelle complètement déjantée autour de Michèle. Les acteurs ont tous été utilisés à double sens avec brio, sans parler d’Isabelle Huppert qui campe ici son personnage phare. Laurent Laffite sert de gendre idéal, Anne Consigny, la meilleure amie éternelle, Vimala Pons sur sa planète et Virginie Efira est parfaite, jusqu’à sa dernière réplique. Tous, sont sur la corde raide, et restent accrochés comme des équilibristes à la suite de la “génialissime” Isabelle Huppert. On ne sait plus quel adjectif utiliser pour cette immense dame du cinéma, toujours terriblement impressionnante.

Isabelle Huppert--dans-Elle_0_1400_946

Elle est un film humain qui parle de ses pires travers et du monstre derrière chacun de nous. Cette universalité permet d’élever le film au-dessus de ses petits défauts. Verhoeven filme de manière intelligente, détourne les codes du thriller, va au-delà des conventions, du genre, du cinéma, et son film en devient tout simplement fascinant. Encore un bel oublié du palmarès cannois 2016.

Synopsis

Michèle est une femme forte, riche et à la tête d’une entreprise de jeux vidéo, rien ne semble lui résister. Sa vie bascule, lorsqu’elle se fait agresser, et son étrange passé remonte à la surface. Michèle veut retrouver son agresseur et se faire justice elle-même, mais ses démons ne sont pas loin.

Comments

  1. Maria

    Ce film se repose sur son casting qui est vraiment génial. Isabelle Huppert est tout simplement excellente, ce rôle lui va si bien. Je voudrais aussi saluer la belle performance de Laurent Lafitte. Les autres acteurs sont aussi bons.

Submit a Comment