Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | September 24, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

They (2017)

They (2017)
Stéphanie Valibouse

Review Overview

Note
4

Fadasse

Sortie (France) : prochainement

Errance éthérée d’une jeune personne en quête d’identité, They se repose trop sur son sujet, avant de l’abandonner au profit de digressions inintéressantes.

À 14 ans, J prend des traitements hormonaux pour retarder sa puberté. En pleine confusion identitaire, il se fait appeler “they” (à la sonorité très proche de J en anglais), pronom asexué, en attendant d’y voir plus clair. Mais le temps presse, sa santé commence à en pâtir, et il est temps de faire un choix.

They Anahita Ghazvinizadeh

Après une ouverture très douce, au cours de laquelle la sensibilité de J s’exprime au travers de son amour pour les fleurs, They prend une toute autre tournure. Nous quittons l’insouciance du jardin familial, et celle de l’enfance, pour subir un repas de famille au cours duquel il n’est quasiment plus question de l’adolescent(e), puisque ce n’est même pas sa propre famille.

Présenté en séance spéciale au 70ème Festival de Cannes, They est de ces films qui se distinguent par leur pitch puis déçoivent à l’écran. Son film se déroulant dans la banlieue de Chicago, la cinéaste iranienne l’infuse de l’essence de son pays, oubliant par la même occasion son sujet principal. La deuxième moitié de l’œuvre manque cruellement d’empathie pour J et se contente de filmer le quotidien de personnes qui ne cristallisent aucun enjeu émotionnel pour nous, puisque nous attendions d’approfondir le point de vue de cette jeune personne. Par petites touches, le comportement de son entourage rappelle sa différence, mais de manière extérieure et au final assez superficielle.

They Anahita Ghazvinizadeh

En résultat, malgré un début intrigant, They nous fait sombrer dans l’ennui et la déception, en meublant inutilement ce qui aurait pu rester à l’état de court-métrage.

Synopsis

J, 14 ans, se fait appeler “They” et habite avec ses parents dans la banlieue de Chicago. J est en plein questionnement sur son identité sexuelle et prend des traitements hormonaux pour retarder sa puberté. Après deux ans de suivi médical et thérapeutique, J doit décider de son identité future. Alors que ses parents sont partis, Lauren sa sœur et Araz, son compagnon iranien, viennent s’occuper de J lors d’un week-end qui pourrait changer sa vie.

Submit a Comment