Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | October 22, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Barry Seal (2017)

Sofiane
  • On September 20, 2017
  • https://leblogdesofiane.wordpress.com/

Review Overview

Note
6

Appétissant

Sortie (France) : 13 septembre 2017

Combien de héros récurrents reste-t-il au cinéma ? Peu comme le clamait Last Action Hero, il y a déjà longtemps. Ressuscité depuis le retour en fanfare de la saga Mission impossible, Tom Cruise incarne cet héroïsme trop rare au cinema et avec Barry Seal il confirme être une valeur sûre du grand spectacle.

Barry Seal est un pilote d’avion tout ce qu’il y a de plus normal. A ceci près que Barry est un prodige du pilotage tombé dans l’oubli et qui se fait pincer pour un trafic de cigares. Recruté par la CIA, il se retrouve au coeur de l’expansion d’une des plus grande organisation criminelle de l’histoire : le cartel Medellin dirigé entre autre par le célèbre Pablo Escobar. Passé de pilote à agent secret/trafiquant, la vie de l’homme sera marquée par la démesure.

Plongé dans un milieu auquel il ne connait rien, Barry Seal devient un pion qui, rapidement mets à profit ses relations pour se construire une fortune sans commune mesure. Alors, le film déploie un propos double et coutumier chez Doug Liman. Le film est une oeuvre qui se veut drôle et dynamique d’une part. Les scènes d’actions, de tensions sont nombreuses et l’on passe un très bon moment avec l’ami Tom Cruise qui est à l’aise et prend un plaisir évident à jouer ce rôle taillé pour lui. D’autre part, la politisation du film est en toile de fond certes mais se révèle être très pertinente. L’Amérique et sa propension à jouer les gendarmes du monde est ici mise en lumière mais aussi le rêve américain avec la fortune qui tombe sur Barry. Prenant pour contexte historique la guerre froide et plus spécifiquement la bataille pour l’Amérique centrale, le film révèle les tractations d’un pays pour se créer des alliances et s’implanter tant financement qu’idéologiquement. Tout cela se fait sans jamais laisser le spectateur sur sa faim en termes de bons moments, on se retrouve notamment à rire devant des passages particulièrement absurde et/ou fou (on pense au premier transfert de drogue de Barry).

Cependant, on pourra regretter un rythme qui fait un peu défaut sur la fin où les actions se succèdent un peu trop rapidement et donne une impression mitigée. De même certains protagonistes sont totalement sous-exploités et leurs présences semblent artificielles. De même, l’impact du travail de Barry et ses conséquences sur sa vie de famille ne sont que peu mis en lumière et auraient mérités un traitement plus profond.

Sans être parfait, Barry Seal offre un bon moment de cinéma avec un Tom Cruise au top.

Synopsis

À la fin des années 70, Barry Seal un ancien pilote de ligne, devient un trafiquant de drogue tout en travaillant pour la CIA Il est ensuite recruté par la DEA afin de lui fournir des renseignements, notamment sur le cartel de Medellin.

Submit a Comment