Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | July 27, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Festival Cinéma et Droits Humains

Festival Cinéma et Droits Humains
Betty Elms
  • On November 9, 2016
  • http://cinemabook.wordpress.com/

La 7e Edition du  Festival Cinéma & Droits Humains, organisé par les bénévoles d’Amnesty International Paris et soutenu par Amnesty International France vient de se terminer au Reflets Médicis. Filmosaure a participé au jury blogueur avec Cristina Turiel (Betty Elms) comme représentante. Le prix du Jury blogueur qui sera accompagné des prix remis par le Jury Professionnel, le Grand Prix et le Prix Spécial des Droits Humains.

La sélection de courts métrages est composée de huit films, venus des quatre coins du globe. Ils regroupent les thématiques actuelles défendues par Amnesty (humanité, dignité, corruption, pauvreté,…). Tous les genres sont également représentés, du film d’animation au film de fiction en passant par le documentaire. Les débats passionnés ont tourné principalement autour de deux films, dont le premier repart avec notre prix blogueur et le prix Spécial Droits humains et le second avec le prix du Jury.

Voici ces deux films :

Story of Fatat par Ibrahim Harb

Fatat est une fille libanaise qui a perdu beaucoup et qui décide de prendre son destin en main, au risque de perdre encore plus pour une chance d’une vie meilleure. Ce film de 23 minutes a l’audace de nous proposer un récit en deux temps, pour mieux nous présenter cette femme, au cœur d’une des thématiques d’actualités fortes, l’immigration, mais au delà de tous les clichés, pour nous toucher en plein cœur.

prix

Kilo 8 par Olivier iturerere

Des vies misérables racontées à la lueur d’une flamme qui nous emportent dans un imaginaire sans limites. Ces rêves et ces espoirs nous sont livrés comme des confidences dans ce confinement dont nous ne devinons pas la portée. Au cœur de Bujumbura, ce documentaire dans sa forme radicale nous offre une œuvre universelle sur la condition humaine. Mon coup de cœur personnel.

prix2

Voici les 6 autres courts de la compétition et leur synopsis officiel:

Amazonas, fiction de Carlos Piñeiro, Bolivie.

Celestino se lance dans un voyage depuis les Andes jusqu’au Brésil à la recherche de nouvelles opportunités, mais il n’arrive pas à atteindre sa destination. L’immigré restera coincé à la frontière, forcé à travailler dans le seul pressing d’un village frontalier, ou la captivité lui révèlera la valeur de la liberté.

La laine sur le dos (Prix du public), Fiction de Lofti Achour, Tunisie

Le long d’une route du désert tunisien, un vieil homme et son petit-fils à bord d’un vétuste camion transportant des moutons se font immobiliser par deux gendarmes. Pour qu’ils puissent repartir, la situation débouche sur la proposition d’un curieux “marché“…

Dioxine, documentaire de Carline Albert, Belgique-Vietnam

L’Agent Orange, un herbicide pulvérisé par l’armée américaine durant la guerre du Vietnam a causé d’immenses ravages à l’époque. Plus de 50 ans ont passé. Qu’en est-il des conséquences à long terme de ce poison sur l’environnement et la population ? Ce film propose un regard personnel sur cette situation.

Trade Queen, fiction de David Wagner, Allemagne

M. Jonas et M. Schmidt ont l’air de représentants de commerce sans histoire. Mais, derrière leur costume gris, peuvent apparaître des lueurs d’amour, de courage, et de bien d’autres choses.

L’attente, film d’animation de Léa Fabreguettes et Mathilde Lacroix

Violée par son beau-père lorsqu’elle était enfant, Angélique raconte son parcours judiciaire.

Import, fiction de Ena Sendijarevic, Pays-bas

Une jeune famille de réfugiés bosniens se retrouve dans un petit village des Pays Bas après avoir obtenu un permis de résidence en 1994. Pendant qu’ils essayent de s’adapter à ce nouveau monde, ils doivent faire face à des situations absurdes.

Submit a Comment