Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | January 16, 2019

Scroll to top

Top

No Comments

“Retour de Flamme” pète les plombs!

“Retour de Flamme” pète les plombs!
Betty Elms
  • On September 10, 2014
  • http://cinemabook.wordpress.com/

“Retour de Flamme” est un habitué de l’Etrange festival, mais de quoi s’agit-il ? Serge Bromberg est un chercheur et un sauveur de films anciens, voués à l’auto-destruction. Il parcourt le monde pour les retrouver à temps, les sauver et les révéler à nos yeux ébahis.

En cette fin d’après-midi dominicale, la salle 500 du Forum des Images accueille un piano. Serge Bromberg, créateur de Lobster Films est prêt à nous faire entrer dans son univers. Attention: sélection particulière de pépites en l’honneur des 20 ans du festival. La démonstration débute par une explication sur les pellicules. Si actuellement, elles ne sont plus utilisées, les premières versions en celluloïd ont été remplacées par les plus récentes en acétate de cellulose. Le défaut des premières ? Leur extrême inflammabilité (avec preuve en live), heureusement pour le final de The Artist et Michel Hazanavicius, mais pas pour les films eux-mêmes qui, avec le temps, entre 70 et 90 ans, s’auto-consument. C’est alors une course contre le temps qui démarre pour les retrouver avant l’inéluctable.

inter_bromberg01

Les films anciens sont donc voués à disparaître s’ils ne sont retrouvés. Les trouvailles sont parfois étonnantes ! Le 2ème film d’animation de tous les temps a été découvert sur Ebay, et a coûté 7€ (sans les frais de port). Ainsi fut sauvé « Le Cauchemar du Fantoche » d’Emile Cohl. Dans la sélection de ce dimanche, nous avons pu découvrir une mouche acrobate (une vraie mouche, oui absolument !), un homme mystérieux qui nous fait mal rien qu’à le regarder et un cochon qui danse, heureusement, ça ne dure que deux minutes ! Ces images qui ressuscitent sous nos yeux, ces films absurdes déterrés d’un autre temps, passent sur grand écran pour la première et peut-être la dernière fois. Certains bouts de pellicule sont tellement abîmés que l’image semble se dissoudre sous nos yeux, et retourner dans l’oubli, mais finissent par résister et nous avons l’impression d’assister à un miracle.

Retour de flamme est un spectacle qui a fait le tour du monde et présente des perles. Une expérience sur grand écran, inédite et à voir absolument une fois dans sa vie. En plus de savoir que nous sommes tous responsables de trouver les pellicules perdues, il ne nous reste plus qu’à trouver les prochaines représentations de Serge Bromberg, ses films, ses histoires incroyables et son piano.

Tous les détails sur www.lobsterfilms.com.

Synopsis

Petit florilège pour les 20 ans de l’Etrange festival : Arthème avale sa clarinette, Ernest Servaes, 1912 (incomplet) / Le cochon danseur, Anonyme, 1907/ Say Ha-Ha, Charley Bowers, 1942 / Life and death of a Hollywood extra, Robert Florey, 1929 / Le cauchemar du fantoche, Emile Cohl, 1908 / Baboon, anonyme, 1910 / Fresh Lobster, Billy Bletcher, 1948 / L’homme mystérieux, 1910 / la mouche acrobate, Percy Smith, 1908.

Submit a Comment