Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | February 24, 2017

Scroll to top

Top

3 Comments

The disappearance of Eleanor Rigby (2014)

The disappearance of Eleanor Rigby (2014)
Chalisbury
  • On May 20, 2014
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
8

Savoureux

Sortie (France) : Prochainement

Présenté à Cannes dans la section Un Certain Regard, The Disappearance of Eleanor Rigby est un petit bijou de délicatesse et d’amour.

Réalisé par Ned Benson, The Disappearance of Eleanor Rigby nous conte l’histoire d’amour de deux personnes et la tragédie qu’ils doivent affronter. Le film qui nous est présenté est l’association de deux segments, deux films différents, chacun abordant le point de vue d’un des personnages : « Him » et « Her ». Jessica Chastain et James McAvoy incarnent ce couple tourmenté, gérant chacun à sa façon la situation sans comprendre l’autre.

jessica-chastain-james mcavoy eleanor rigby

Les films qui traitent d’un sujet aussi délicat que le deuil et la tragédie, surtout au sein d’un couple, ne sont pas rares (Les Noces Rebelles … ?), et l’on pouvait donc s’attendre à un énième film ampoulé et mélodramatique, plein de bons sentiments. Mais loin d’être le tire-larmes soupçonné, Eleanor Rigby demeure constamment sur le fil, comme un murmure, et une douceur étrange qui contraste totalement avec le sujet traité. Il en devient même reposant, sans doute car il traite ici « l’après » et non pas l’évènement en lui-même. Comme une douleur sourde, le film ne sombre donc pas dans le pathos et brille par cette légereté et une sensation de flottement, transition entre deuil et retour à la vie. Magnifiquement interprété, Jessica Chastain est lumineuse, autant dans ses périodes sombres que dans les flashbacks et les moments de pur bonheur. En toute objectivité, Jessica étant la perfection faite femme, je n’étais donc pas étonné qu’elle dévoile une nouvelle fois l’étendue de son talent. James Mc Avoy trouve également ici l’un de ses meilleurs rôles dans la peau de ce mari esseulé, perdu, faisant mine d’avancer, tout en courant après son passé.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, gravitant autour du couple et amenant chacun sa pierre à l’édifice de leur reconstruction. Les parents de Jessica Chastain, joués par Isabelle Huppert, et l’excellentissime William Hurt (toujours en toute objectivité) sont tout aussi touchants dans la façon qu’ils ont d’aborder leur propre peine, en essayant tant bien que mal de soutenir leur fille. Eleanor trouve également du réconfort auprès de sa professeur d’université, Viola Davis, qui vient ajouter un peu de gaieté et apporter à Eleanor (et au spectateur) un peu d’espoir et de fraîcheur, avec des moments presque hilarants.

The-Disappearance-of-Eleanor-Rigby-Him-and-Her-2

Malgré quelques longueurs, qui annihilent parfois l’émotion et l’intensité, The Disappearance of Eleanor Rigby n’en reste pas moins un très joli film, qui évite avec brio les platitudes du genre.

Synopsis

Un couple admiré de tous, en apparence très amoureux, jusqu’au jour où leur mariage est complètement ébranlé par un coup du destin. Ce couple new yorkais doit aujourd’hui essayer de se comprendre, tout en faisant leur deuil et en essayant de ressusciter leur amour et retrouver leur vie d’avant.

Comments

Submit a Comment