Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | July 22, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

100% Cachemire (2013)

Chalisbury
  • On December 9, 2013
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
2

Ecoeurant

Sortie (France) : 11 décembre 2013

Valérie Lemercier passe pour la quatrième fois derrière la caméra, avec 100% Cachemire, film bancal et souvent ridicule, pour un sujet qui se prêtait plus au drame qu’a la comédie.

Si le talent de Valérie Lemercier en tant qu’actrice de comédie n’est plus à démontrer, celui de réalisatrice reste encore à prouver. A l’origine du scénario, un fait divers pas franchement drôle. Une mère adoptive renvoya son fils par avion dans son pays natal, une lettre en poche, prétextant qu’elle avait changé d’avis et « n’en voulait plus ». La réalisatrice choisit pourtant d’en faire une comédie, et de torpiller du même coup tout l’intérêt d’une telle histoire.

100 cachemire valerie lemercier

Le résultat est lourd, maladroit et plombé par un montage tellement haché qu’on a l’impression de se trouver devant un film inachevé et bâclé. Le sujet, peut-être un peu trop sérieux, est maltraité dans un océan de gags tous plus fades les uns que les autres, et qui viennent souvent couper court à des scènes potentiellement émouvantes (non, l’enfant qui couvre de purée un adulte, ça n’est plus drôle depuis longtemps). Un comique de situation qui sort de nulle part, dans l’absurdité la plus totale, et qui empêche la construction d’une réelle intimité entre les personnages. Ceux-ci reflètent d’ailleurs le plus gros défaut du film : l’avalanche de clichés et de stéréotypes. Les bobos bourgeois, le monde de la mode hyper superficiel (démonté dans les premières secondes du film), la patronne insupportable et qui ne parvient pas à allier travail et rôle de mère, le mari sympa qui a toujours le beau rôle auprès de l’enfant, sa mère hyper protectrice, le père absent… Tout ce beau monde interagit ensemble dans une multitude d’histoires transversales, toujours traitées dans la superficialité la plus totale, et qui fait perdre de vue le sujet principal : l’adoption et la parentalité.

100-cachemire-valerie-lemercier

Au lieu de redorer progressivement le blason de ses personnages, la réalisatrice se complait dans les rôles qu’elle a attribués, en grossissant toujours plus les traits au lieu de les rendre attachants. Seul Gilles Lellouche parvient à tirer son épingle du jeu en conférant au rôle un peu de naturel et de sympathie. Marina Foïs quant à elle, se débat tant bien que mal avec un rôle secondaire à peine effleuré.

100% Cachemire est une comédie brouillonne, qui souffre d’un cruel manque de créativité et de rigueur. Ni fait, ni à faire…ni à voir.

Synopsis :

Aleksandra et Cyrille forment un couple très chanceux très tendance qui apparemment a tout. Enfin tout, sauf un enfant. Alekseï, petit garçon russe de 7 ans va débarquer dans leur vie…

Submit a Comment