Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | February 25, 2017

Scroll to top

Top

One Comment

Dark Skies (2013)

Chalisbury
  • On June 17, 2013
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
6

Plaisant

Sortie (France) : 26 juin 2013

Prenez une jolie famille typique en banlieue américaine. Ajoutez-y deux ou trois nuits noires, quelques aliens filiformes et une petite couche de phénomènes paranormaux. Bienvenue dans Dark Skies.

Scott Stewart, réalisateurs des contestés Legion et Priest, se lance donc dans la réalisation de son premier film d’épouvante et emprunte le chemin tout tracé qui a fait le succès de ses prédécesseurs (Paranormal Activity, Insidious, The Grudge et autres Sixième Sens…). Tous les éléments sont donc réunis, pour faire de ce film un digne membre de cette catégorie spéciale du film d’épouvante : les enfants légèrement perturbés.

dark-skies-trailer

La famille Barrett et ses enfants devient donc petit à petit la cible de phénomènes étranges qui ne trouvent d’explications que lorsque madame commence à se poser quelques questions. Entre l’incrédulité de monsieur, l’inquiétude des services sociaux, les explications d’un vieil ermite et les attaques répétées sur les enfants, la famille se disloque petit à petit et l’impuissance des parents devient le centre du récit. Keri Russell, parfaite dans les rôles dramatiques, porte le film, tandis que son mari Josh Hamilton, serait bien plus crédible dans une comédie.

De fait, le film est de prime abord (au moins pour les plus avertis d’entre nous) une succession de scènes déjà vues et de jump scares qui rendent le tout assez banal et attendu. Le traité scénaristique parvient cependant (là ou d’autres se seraient contentés de se reposer sur les bases) de renverser la vapeur et nous surprendre, pauvre spectateurs blasés que nous sommes. Les scènes de tension sont bien construites,  ni trop rares, ni trop fréquentes, sous couvert d’une bande sonore efficace. Le twist final, (bien qu’un peu alambiqué et mal mené) clôture intelligemment le film tout en laissant entrevoir la possibilité d’une suite qui ne verra probablement jamais le jour.

DARK-SKIES-Image-011

En définitive, Dark Skies reste un film de genre assez bien construit et efficace qui ne restera cependant pas dans les annales et ne se hisse pas à la hauteur des ténors de sa catégorie. Scott Stewart a bien appris sa leçon et ne sort pas des sentiers battus mais suscite au final, une angoisse assez plaisante et divertissante (si tant est que cela soit possible…).

Synopsis

Dans une banlieue paisible, la famille Barrett voit soudainement sa vie basculer suite à des évènements étranges qui, chaque nuit, viennent troubler la tranquillité de sa maison. Lorsque leur fils cadet évoque un mystérieux « Ogre des sables » lui rendant visite le soir, le quotidien de Daniel et Lacy Barrett tourne alors au cauchemar : ils deviennent victimes d’inquiétants trous de mémoires, et de soudaines pertes de contrôle de leur corps. Ne trouvant aucun soutien autour d’eux, ils se retrouvent impuissants pour affronter ce qui va se révéler être une force extra-terrestre cherchant à s’emparer de leurs enfants…

Comments

  1. Je ne l’ai pas trouvé bon pour ma part, avec un gros manque de rythme principalement…

Submit a Comment