Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | October 18, 2017

Scroll to top

Top

19 Comments

Top 10 : Zombies et autres contaminés…

Chalisbury
  • On July 3, 2013
  • http://www.evablanchard.fr

A l’occasion de la sortie du premier blockbuster  100% morts-vivants, World War Z, revenons sur les films les plus représentatifs de ce genre trop sous-estimé du film de zombies et autres contaminés. Qu’ils soient morts, malades, rapides, lents, intelligents, stupides, décomposés, bien conservés, agressifs ou même affectueux, il y en a pour tous les goûts !

1- 28 jours plus tard (2002)

N’étant pas une puriste des zombies en carton des classiques des 70’s, 28 Jours Plus Tard est pour moi, LE film de zombie par excellence. Tous les ingrédients fédérateurs du genre sont réunis : une ambiance de fin du monde, une mise en scène épurée et très réaliste, des zombies ultra-surexcités, un personnage principal seul et incrédule (Cillian Murphy…CILLIAN !), des personnages secondaires tous plus désespérés les uns que les autres et un happy-end qui n’en est pas forcément un. Techniquement pourtant, beaucoup considèrent ce film comme n’appartenant pas au genre (Danny Boyle le premier) étant donné que les contaminés ne sont pas vraiment morts mais juste atteints par un virus. Cependant, il n’en reste pas moins une référence des adeptes du genre, n’en déplaise à Danny, et a popularisé le zombie hargneux et véloce !

2- Dawn of the dead (2004)

dawn of the dead sarah polley zombies

Le remake du film de 1978, sorti en 2004, reprend la même storyline : un groupe d’étrangers réunis dans un centre commercial. C’est d’ailleurs le seul point commun avec le premier film, la différence principale étant que les zombies lents et maladroits de 1978 deviennent rapides et agressifs dans le remake. Bien que le film soit assez banal dans le traité (un huis-clos, quelques étrangers et quelques zombies) la scène d’ouverture et la fuite de Sara Polley vaut à elle seule le détour et reste un moment cultissime dans l’univers cinématographique zombie !

Dawn of the Dead (1978) Deuxième épisode de la quadrilogie de Georges Romero, Dawn of the Dead souffre de ce côté cheap et expérimental des prémices zombies. Bien que le scénario en mode survival tienne assez la route, le tableau est noirci par la médiocrité des effets spéciaux et du jeu des acteurs (l’attaque du commando au début du film en est un bel exemple). Le film apparaît donc comme un coup d’essai vers le troisième volet, Day of the Dead, un peu plus accompli.

3- 28 semaines plus tard (2007)

28 semaines plus tard zombies

La « suite » de 28 Jours Plus Tard, beaucoup décriée mais qui à pour moi largement sa place dans ce Top nous offre une fois de plus des zombies survoltés, voraces et les plus dangereux de la catégorie. Tout comme dans le premier volet où le héros se réveille dans un centre de Londres dévasté et abandonné, la première scène est tout autant marquante lorsque Robert Carlyle tente d’échapper à une horde de contaminés, à travers la campagne anglaise, sous couvert d’une bande son époustouflante. Bien que le reste ne soit guère surprenant et les deux jeunes héros peu convaincants, le film reste une valeur sûre du genre zombie et une très bonne suite. En attendant un jour, enfin, de clore la trilogie…

4- Bienvenue à Zombieland (2009)

zombieland jesse eisenberg

Zombieland marque un réel tournant dans le cinéma zombie américain et la volonté de toucher un public plus large : un quatuor d’acteurs parfaits et complémentaires, une mise en scène soignée, un scénario en mode survival/jeux vidéo efficace et de l’humour bien dosé. Inspiré directement du “Guide de Survie en Territoire Zombie” de Max Brooks (le même que World War Z, oui…) le film est truffé de méthodes et moyens (33 au total) de tuer efficacement son zombie. Là où Shaun of The Dead se veut volontairement parodique, Bienvenue à Zombieland est une comédie bien américaine, rentre-dedans et pas toujours très fine, mais hautement jouissive !

5- Shaun of the dead (2004)

shaun of the dead zombies simon pegg

Que serait un Top Zombie sans LA comédie britannique par excellence ? Cette parodie du film de zombie classique rend également hommage au genre. Le duo Simon Pegg /Nick Frost fonctionne parfaitement et parvient à redorer le blason des films de morts-vivants et à capter un public plus large. De ce fait, les puristes du côté obscur de la Force (hémoglobine, voracité,  terreur et désolation) comme moi, se trouveront fort dépourvus quand le zombie British sera venu, mais l’humour britannique n’a plus à faire ses preuves, et on ne s’en lasse pas !

6- Night of the living dead (1968)

night of the living dead zombies

Premier volet de la saga des zombies de George Romero, Night of the Living Dead, est le premier vrai grand succès d’un film de zombies. Il est aujourd’hui considéré comme une référence incontournable du film d’horreur classique. Filmé en noir et blanc, ce huis-clos n’en reste pas moins effrayant, prouvant au passage qu’il ne suffit pas de quelques litres de sang bien rouge pour effrayer le spectateur. Le film, qui réunit tous les clichés en devenir d’un film d’épouvante, fonctionne toujours très bien et est un incontournable pour les adeptes du genre. On notera toutefois la qualité médiocre du jeu des acteurs qui plombent un peu le tout, mais également la présence (politisée et politique) d’un acteur noir dans le rôle principal, un choix subversif pour  l’époque.

7- Je suis une Légende (2007)

je suis une légende zombies

Le film diffère totalement du « courant » zombie habituel. Ici, les infectés muent en créatures à l’apparence (presque) humaine et au comportement (presque) sociable. Ils sont également sensibles à la lumière du jour… des zombies-vampires ! Néanmoins, le thème post-apocalyptique / survival movie / infectés, en fait un choix évident de ce classement. Le film est d’après moi le meilleur et le plus beau rôle de Will Smith à ce jour, interprète brillant et émouvant de Robert Neville. Je suis une Légende est un film intelligent, visuellement très beau et empreint d’un désespoir inattendu pour un blockbuster. Sortez les mouchoirs…

8- Land of The Dead (2005)

land of the dead zombies

Ici, l’histoire se déroule dans un contexte post-apocalyptique : le changement à déjà eu lieu et la société de survivants est déjà recomposée, structurée et hierarchisée en castes. Le film, bien qu’assez récent, met pour la première fois en scène des zombies plus intelligents, rassemblés autour d’un leader et qui communiquent entre eux (et qui fonctionnent même mieux en groupe que les humains). Du reste, le cast et le scénario n’en font pas un grand film mais le propos est intéressant…

9- Warm Bodies (2012)

warm bodies zombies

Ce classement ne serait pas complet sans Warm Bodies, première comédie romantique zombie. Non seulement le film est intéressant car il s’agit d’une première dans le domaine, mais aussi car il est d’un optimisme rare (si ce n’est inexistant) pour un film de morts-vivants, et ça, c’est assez rafraîchissant ! Le style est dépoussiéré et, là où Twilight se complaisait dans le malheur et l’amour transi, les quelques pointes d’humour du film ravivent la love-story basique que l’on s’attendrait à voir. Une réelle bouffée d’air frais !

Lire la critique en entier

10- Fido (2006)

fido zombies

Fido est beau, Fido est drôle, Fido est le Hairspray du zombie. Basé dans les années 50, le film est une comédie et une belle (oui oui, « belle ») histoire d’amitié entre un enfant et un zombie domestiqué, joué par Billy Connolly. A la manière de Warm Bodies, les zombies ne sont plus (vraiment) présentés comme des bestioles assoiffées de sang, et la vision de l’avenir n’est plus aussi sombre. Les couleurs, la musique enjouée, le jeu des acteurs, tout fonctionne comme une vraie comédie des années 50 : on en oublierait presque qu’il s’agit de zombies ! Totalement à contre courant d’un Romero mais qui montre bien à quel point un même sujet peut-être traité de façons radicalement opposées et rester efficace.

Le zombie, petit être décharné et vorace, se voit depuis quelques années revenir en force et regagner ses lettres de noblesse au sein d’un cinéma plus grand public. Peut-être un jour parviendra-t-il à se hisser au sommet de la catégorie des “créatures maléfiques” dont la première place est aujourd’hui encore, occupée par les vampires !

N’oublions pas les perdants de ce top, mais que l’on visionnera toujours avec plaisir, peut-être à l’occasion d’un top 20 : Rec, Resident Evil, Braindead, Day of The Dead et autres Planet Terreur…

Lire notre Top 10 des films d’horreur les plus effrayants

 

filmosaure zombie by fouapa

© Fouapa pour filmosaure.com

Comments

  1. Xavier

    Meme si je ne partage pas tous les avis, ce top a le mérite d’être clair et de parler de tous les bons films de zombie des années 2000 et évite l’outrage en passant sous silence la triste saga Resident Evil (dont on attendait mieux vu la qualité des jeux vidéos)

    Je ne sais pas si l’auteur a vu “LA HORDE” de Yannick Dahan. Ce film, qui pèche parfois également par le jeu des acteurs, reste très jouissif, avec ses zombies survoltés, le respect des codes du genre, la lisibilité de l’action, et quelques scènes bien gores.

    De plus il s’agit d’un film Français et qui, bien que snobbé dans son pays d’origine a connu un certain succès en Europe, et obtenu quelques prix.

    • Chalisbury

      Merci de ton commentaire, j’ai essayé d’être le plus éclectique possible. J’ai vu La Horde il n’y a pas si longtemps et je dois avouer que c’est un des pire films de zombies que j’ai pu voir (enfin, c’est toujours moins pire que Mutants…) ! Mais je reconnais l’effort du ciné français de s’être un peu penché sur le sujet pour le coup… 🙂

  2. Il faudrait que je revois “28 jours plus tard” mais je garde un très mauvais souvenir de la seconde partie, avec les militaires, notamment au niveau des traits psychologiques des personnages. Toujours pas vu “Fido” mais j’espère par contre ne jamais revoir “Warm Bodies” qui lance toutes ses bonnes idées dans les cinq premières minutes avant de tomber dans la niaiserie.

    • Chalisbury

      C’est vrai que la partie militaire est trop longue et pas très utile mais globalement, je trouve le film très réaliste et survolté. Au sujet de Warm Bodies, c’est purement un truc de filles, le Twilight du zombie ! Mais le thème abordé de la guérison du zombie est assez peu fréquent pour mériter d’être signalé !

      • “Le Twilight du zombie” aaarrrghhhhh noooonnnn c’est justement l’inverse de ce que j’en disais dans ma critique huhu

        • Chalisbury

          Non mais c’est ultra simplifiée ce que je dis, surtout que si c’était vraiment ça, je l’aurais JAMAIS mis dans le Top 10 ! ^^

          • Nous sommes d’accord 😀 perso j’avais bien aimé sa fraîcheur et justement je ne l’avais pas trouvé niais… mais comme tu le dis nous sommes des filles !

  3. Joli ! Y’a quelques uns de mes préférés et ceux que je n’ai pas vu, tu me donnes envie de les voir.
    Pour chipoter : la première comédie romantique / zombies, c’est Shaun of the Dead, pas Warm bodies ! Si tu me crois pas, revois SOFTD en te concentrant sur la relation de Shaun et sa copine.

    À part ça, je trouve que ça manque un peu de séries B et Z. En bon petit fan de Troma, je suis triste que tu ne fasses pas même pas mention de ce pan de cinéma.

    • Chalisbury

      Oui c’est vrai tu as pas tort pour Shaun of the Dead mais je le classe plus dans le registre comédie, au même plan que Zombieland. Warm Bodies se rapproche plus de Fido à mon avis.
      C’est vrai que je me suis concentrée sur des films plus mainstream que les zombies en carton des séries Z. Mon but c’était surtout de redorer le blason au genre, qui souffre un peu trop de tous ces minis films à base de “of the dead” ! Dans un Top 20 peut être ! 🙂

      • Je vois. Mais il existe des zédéries zombiesques dont on ne doit pas avoir honte. Je pense par exemple au récent The Taint (pour en savoir plus, va sur mon blog O:) ) qui dépasse le film de zombies en explicitant – de manière volontairement débile et trash – la métaphore contenue dans tout film de zombies post-Romero.

        • Cool, j’irai faire un tour ! et Je trouve que Braindead aurait eu sa place ici aussi.

    • En + Eva a un faible pour les séries B et Z… du bon matos à top 10 aussi 😀

  4. (Possible que ce commentaire passe en double, désolé)

    Je trouve ton top plutôt bien pensé, même si je n’aurais pas placé Shaun of teh dead dans cette liste, comédie que je trouve surestimée.

    Concernant 28 semaines plus tard, certaines scènes sont magnifiques : travail sur les décors, la lumière, soin particulier sur la photo.
    Je trouve les acteurs bons, y compris Imogen Poots, pour ma part.

    • C’est pas surestimé du tout, le scénar est d’une précision exemplaire (j’ai dû voir le film dix fois en découvrant à chaque fois de nouveaux détails), le cast réunit toute la petite team british qui fait plaisir (Dylan Moran <3) et la réa de Wright est impec.

      • Chalisbury

        Pour moi, Zombieland a bien plus de portée humoristique que Shaun of The Dead (mais je suis peu objective quand il y a Woody Harrelson dans un film), SOTD est excellent mais si je devais nuancer, je dirais que toute la scène dans le bar est très très longue et le rythme s’endort un peu à la fin du film du coup..

  5. tracky

    le top ten est ben pauvre par rapport à tout ce qui est pu se sortir durant ces quelques années.
    moi je veux signaler la performance d’une série qui a le mérite de s’approcher les plus grands films d’horreur et de zombie À savoir :
    The Walking Dead
    pour moi la plus grande série au monde.

  6. Quelle honte ! Pas un seul classique ou film italien (les meilleurs dans le domaine). Les auteurs ont-ils vu L’Enfer des zombies, Day of the Dead, Dawn of the Dead, Frayeurs ou L’Au-Delà ?

  7. À part The Night of the Living-Dead, la seule merveille du lot…

Submit a Comment