Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | January 22, 2017

Scroll to top

Top

One Comment

Under the skin (2014)

Betty Elms
  • On July 21, 2014
  • http://cinemabook.wordpress.com/

Review Overview

Note
8

Appétissant

Sortie (France) : 25 juin 2014

Under the skin est une adaptation du roman de science-fiction éponyme de Michel Faber. Scarlett Johansson incarne une créature, apparemment humaine, qui chasse et emmène des hommes vers le néant. Thriller, horreur, science-fiction, ce film ne rentre dans aucune catégorie.

Après s’être dématérialisée dans Her, on retrouve Scarlett avec délice dans un rôle atypique et surtout physique. Elle donne vie à ce qu’on suppose être un alien, chasseur. Elle choisi ses cibles puis déroule son plan sans accroc, un rite qui se répète à chaque fois de la même manière. A la simple vision de son corps, ses proies se retrouvent piégées, sans espoir de survie. Cette mise à mort se passe au comble de leur désir, mais sans effusion de sang, dans une beauté glaciale aux frontières du réel. L’étrange devient sensuel, l’inquiétant devient fascinant.

undetheskinscarlettunderwear

Déroutant, c’est le terme le plus juste pour parler de ce film. Jonathan Glazer nous offre en pâture une vision anthropologique de l’homme, qui déclenche la réflexion et fixe toute notre attention. Nous sommes spectateurs et malgré nous, fascinés par cette chasse qui se passe sous nos yeux. Est-ce une mission ? Est-ce de la survie ? Scarlett Johansson est la chasseresse, son corps est son appât. Mais cet être ne ressent-il rien ? Sa mission est-elle sans fin ? Les drames humains, cette réalité frontale filmée de la manière la plus naturaliste qui soit, lui semblent indifférents. Est-elle capable de ressentir ?

Une rencontre va tout faire basculer, car tous les hommes ne sont pas les mêmes. Elle se rendra finalement compte de ce qu’elle est réellement. A travers les enjeux du corps et de la chair, en allant vers l’attraction jusqu’à la répulsion, Glazer aborde alors la question de l’identité. Cette peau est la seule chose qui la rattache à notre humanité et qui la rend humaine « en apparence ». Notre peau est sensorielle, c’est grâce à ces sensations et ce toucher que la connexion entre les hommes atteint ses plus hautes émotions. Notre peau, la sensualité qui en émane, est une arme puissante mais aussi une faiblesse. La nature, le propre de notre planète et les hommes, vont entrer peu à peu en elle, à travers cette peau, jusqu’à l’anéantir.

scarlettenaked

Le cinéma nous offre à travers des moyens parfois surprenants, des messages mais aussi une compréhension du monde et de ce que nous sommes. Le cinéma nous offre parfois des expériences au delà de nous même et c’est pour cela que Under The Skin est fascinant.

Synopsis

Un être, sous les traits d’une femme séduisante chasse des hommes, comme des proies pour les aspirer dans le néant.

Comments

Submit a Comment