Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | December 15, 2019

Scroll to top

Top

No Comments

Palo Alto (2014)

Betty Elms
  • On June 16, 2015
  • http://cinemabook.wordpress.com/

Review Overview

Note
7

Appétissant

Sortie (France) : 11 juin 2014

Gia Coppola, la nièce de Sofia et petite-fille de Francis, se lance dans la réalisation en réécrivant le teen-movie. Si l’essence du genre est conservée, elle y insuffle son talent esthétique déjà bien affirmé. Photographe de formation, sa participation sur Somewhere (Sofia Coppola) et Twixt (Francis Ford Coppola) l’ont, sans conteste, motivée à porter une histoire à l’écran.

Les amitiés compliquées, les premiers émois sexuels, les peurs et les craintes forment les thèmes de fond autour de jeunes adolescents californiens. Le regard posé par la jeune réalisatrice est emprunt de tendresse et entoure ses sujets d’une beauté diaphane. On décèle une fascination non dissimulée pour ses personnages. Comme chez sa tante, ses histoires racontent en fait autre chose. L’adolescence représente cette zone sombre ou chacun peut se perdre et ou les possible obscurs s’ouvrent à nous. Les jeunes filles sont les proies innocentes des dangers du monde qui les entoure.

palo-alto-jack-kilmer

On trouve beaucoup de points communs avec Sofia Coppola, ce n’est pas contestable, mais s’agit-il finalement d’un défaut ? Non, loin de là, car Gia apporte son propre point de vue sur le sujet et surtout sa touche artistique. Palo Alto est une œuvre plus qu’intéressant par sa mise en scène et son propos. La bande son participe à cette bonne impression, et nous la devons à Richard Beggs (Apocalypse Now, Lost in Translation, rien que ça…). Le sujet, c’est la vie en Californie, l’adolescence et l’amour mais aussi et surtout l’amour du cinéma de la famille Coppola. Gia s’est inspirée de chroniques écrites par James Franco, et c’est le regard d’une jeune femme sur ces petites histoires racontées par un homme, qui apporte une saveur tout à fait particulière au film.

De petit conte adolescent, le film glisse peu à peu vers une atmosphère lourde et pesante. Il plane sur Palo Alto le même parfum que sur les films de Sofia, un spleen morbide, qui vient répondre de manière étonnante au miroir du grand-père qui lui, insuffle, malgré les drames et les fresques, une vie folle à son cinéma. Surprenant.

palo

Synopsis

Coincés dans leur banlieue chic, quatre adolescents sont livrés à eux-mêmes et recherchent leur propre identité. Leurs errances, excès en tous genres dans les rues de Palo Alto servent à se sentir vivant, à chercher un but à leur existence. Sauront-ils trouver la forntière entre le réel et leur propre monde ?

Submit a Comment