Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | September 25, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Cold War (2018)

Julie Pitaud

Review Overview

Note
8

Appétissant

Sortie (France) : 31 octobre 2018

Retour sur Cold War (Zimna Wojna), le dernier né du réalisateur polonais Pawel Pawlikowski, présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes il y a quelques jours.

A l’ère de la Pologne stalinienne, Wiktor, un musicien de jazz désabusé appartenant à un collectif folklorique, doit recruter de jeunes artistes en devenir afin de constituer une chorale itinérante. Et parmi eux, Zula, une paysanne au caractère affirmé, attire tout de suite son attention grâce à son talent mais surtout par son charisme. Une attirance réciproque qui va faire naître entre nos deux protagonistes une véritable idylle.

Mais l’époque communiste n’épargne personne : Wiktor, n’acceptant pas que son art devienne un outil de propagande, s’enfuit à Paris, et espère que Zula le rejoindra…

Sur une période de dix ans (1949-1959), Pawel  Pawlikowski dédie à ses parents cette sublime histoire d’amour, qui semble résonner comme un hommage autobiographique. Les amants maudits entraînent le spectateur dans le tourbillon que sont leurs vies, ponctuées d’ellipses et de voyages entre déchirements et retrouvailles, attentes brûlantes et Guerre Froide, suggestion et passion, rires et larmes. Non content d’allier le romantisme et l’Histoire, Cold War brille aussi par son éclectique bande-originale constituée de chants slaves d’une pureté envoûtante mais aussi de rock’n’roll, de chanson française ou encore de jazz. A cela s’ajoute le choix de l’image en noir et blanc, qui rend les personnages, leurs mouvements et les décors encore plus éclatants.

Seul bémol toutefois à noter : le rythme de Cold War est assez monotone, pour ne pas dire poussif ; mais on accepte volontiers cette lenteur tant elle renforce le côté dramatique du long-métrage et lui donne un aspect romanesque, et ce jusqu’à la fin.

En bref, Cold War est un hymne à l’amour, à la liberté et à l’Art en réponse à l’hostilité politique qui règne à l’époque.

Synopsis

Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.

Submit a Comment