Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | May 25, 2020

Scroll to top

Top

No Comments

Une Merveilleuse Histoire du Temps (2015)

Chalisbury
  • On February 16, 2015
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
6

Plaisant

Sortie (France) : 21 janvier 2015

Scientifique brillant, Stephen Hawking est également connu pour avoir passé la majeure partie de sa vie cloué dans un fauteuil roulant, tout en continuant ses travaux en  astrophysique.

Une Merveilleuse Histoire du Temps (The Theory of Everything) est un biopic comme Hollywood les aime : mélodramatique, oscarisable et mené par des prestations brillantes. L’histoire, inspirée de l’autobiographie de l’épouse de Stephen Hawking, s’attache à retracer la vie de cet esprit brillant, enfermé dans un corps malade et de plus en plus dépendant des autres. Si la vie de Hawking est admirable, le film s’attache plus à raconter sa vie privée et maritale, que son travail. Peut-être parce qu’un film trop scientifique n’aurait pas eu sa place aux Oscars ? Une Merveilleuse Histoire du Temps est en effet tout à fait calibré et conditionné pour recevoir une pluie de récompenses. Il parvient cependant à tirer son épingle de la course à la statuette, par une mise en scène moins classique qu’il n’y paraît. Si certaines scènes apparaissent comme des cartes postales trop parfaites et improbables de beauté, on se laisse emporter dans cette histoire de vie et ce destin hors du commun.

une merveilleuse histoire du temps

Emmené par une superbe bande originale (même si parfois, à trop en faire elle en devient un peu oppressante), le film évite habilement de tomber dans le mélodrame absolu, sans doute grâce au charme et à l’autodérision de son personnage principal.

Outre la performance évidente d’Eddie Redmayne (qui, on l’espère quand même, ne gagnera pas l’Oscar du “meilleur-acteur-dans-une-performance-physique”…) l’intérêt se situe plus au niveau de Felicity Jones, qui trouve là un vrai premier rôle féminin. Sans doute car il est adapté de son autobiographie, le personnage de Jane Wilde est constamment mis en avant, volant la vedette à Hawking. La femme n’est plus seulement le faire valoir de son génie de mari mais bien actrice de sa propre vie maritale, qu’elle subit tout en sachant qu’elle résulte de ses propres choix.

felicity jones eddie redmayne

Bien que très classique sous beaucoup d’aspects, Une Merveilleuse Histoire du Temps reste un agréable film, pour qui aime les jolies histoires sur fond de belles images. On aurait aimé plus d’audace et de profondeur, à la manière de Un Homme d’Exception, mais n’est pas Ron Howard qui veut…

Synopsis :

1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l’espace de deux ans. Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle.

Submit a Comment