Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | August 18, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Un couteau dans le cœur (2018)

Betty Elms
  • On July 31, 2018
  • http://cinemabook.wordpress.com/

Review Overview

Note
7

Appétissant

Sortie (France) : 27 juin 2018

Sélectionné au dernier Festival de Cannes en Compétition Officielle, le dernier film avec Vanessa Paradis est peu conventionnel et l’œuvre du réalisateur Yann Gonzalez, déjà sulfureux avec les Rencontres d’Après Minuit. Au même titre que Les Garçons Sauvages, de Bertrand Mandico (ici acteur), ces réalisateurs, jusqu’ici relégués dans les cercles underground parviennent à se faire une place, est-ce le début d’un nouveau courant dans le cinéma français ?

1979, Anne, productrice de films pornos gay vit une rupture sentimentale avec sa monteuse, Loïs, dont elle est toujours éperdument amoureuse. Pour oublier ses peines, elle se lance dans la production d’un nouveau film, compromis par une série de meurtres liés à une précédente œuvre.

Dès la scène d’entrée, on est soufflé par la forme au bord du fantasme, des plans mêlant angoisse, mélancolie, rêve et passion. On assiste à un cri d’amour au cinéma qui a du style, et qui fait tout pour oublier le réel. Visuellement et scénaristiquement, on rend ici hommage au cinéma horrifique italien, et on n’est pas sans penser à Dario Argento pour l’inspiration.

Si le scénario peut sembler simple, l’idée prend forme dans toute sa splendeur dans une scène se situant justement dans un cinéma. L’amour du beau, est un refuge intemporel envers et contre toute la laideur du monde. Littéralement, Un couteau dans le cœur montre à la fois purement et simplement comment l’homophobie peut tuer. Mais c’est aussi et surtout un film d’amour perdu, d’un cri et d’une fin inéluctable sans qu’on puisse en faire le deuil.

Il y a toutefois quelques écueils, des parties plus « cheap » et moins convaincantes visuellement. Cela vient plomber l’ensemble qui souffre du même symptôme. Les fulgurances sont tellement belles, que les parties plus plates et moins réussies visuellement font retomber le souffle et l’émotion que nous avions eus quelques minutes plus tôt. Mais cela n’empêche pas Un couteau dans le cœur de frapper juste et au bon endroit et de laisser un souvenir qu’il fait du bien avoir dans sa filmographie.

 Synopsis

Paris, été 1979. Anne est productrice de pornos gays au rabais. Lorsque Loïs, sa monteuse et compagne, la quitte, elle tente de la reconquérir en tournant un film plus ambitieux avec son complice de toujours, le flamboyant Archibald. Mais un de leurs acteurs est retrouvé sauvagement assassiné et Anne est entraînée dans une enquête étrange qui va bouleverser sa vie.

Submit a Comment