Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | December 6, 2019

Scroll to top

Top

One Comment

Tout pour être heureux (2016)

Chalisbury
  • On March 29, 2016
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
7

Appétissant

Sortie (France) : 13 avril 2016

Qu’il est difficile d’être parent! Parce qu’il faut parfois du temps pour devenir père, Cyril Gelblat nous raconte l’histoire d’Antoine, un papa compliqué, qui a pourtant tout pour être heureux.

Antoine et Alice sont mariés depuis 10 ans. Le quotidien et les emplois du temps décalés vont venir petit à petit user le couple, au point que chaque petit écart ne devienne un problème de plus sur la longue liste des désaccords.

tout pour etre heureux

C’est un désamour comme on en voit beaucoup, un couple qui se défait, lassé l’un de l’autre. Mais l’enjeu n’est ici pas (ou peu) le couple, mais bien les enfants nés de cette union, et qu’il faut à présent partager. Manu Payet, alias Antoine, va se retrouver malgré lui père célibataire, forcé de s’occuper de ses filles à plein temps pendant une quinzaine de jours. Lui que l’on a l’habitude de voir dans un registre comique, nous offre ici un rôle tragico-comique, tiré à quatre épingles, un rôle qui lui va comme un gant. L’authenticité dont il fait preuve aux côtés de ses deux petites filles est bluffante, et l’alchimie du trio évidente. Avec eux, c’est avec plaisir qu’on retrouve Aure Atika, qui joue parfaitement le chaud et le froid dans le rôle de la sœur d’Antoine. Audrey Lamy quant à elle, n’est jamais enfermée dans la case de l’épouse amère et c’est son personnage aussi que l’on voit changer, même si l’évolution du personnage d’Antoine est au cœur de l’histoire.

tout pour etre heureux aure atika

Tout pour être heureux est un petit film sans prétention, qui tire sa force dans la capacité qu’il offre au spectateur de s’identifier à tous les personnages. Que l’on soit père, mère, épouse, mari, fille, fils ou sœur, chacun trouvera ici un arc narratif qui fait écho de près ou de loin à une situation vécue. Le film est habité de cette sensation de proximité avec les personnages, comme si l’on retrouvait d’anciens amis, des membres de notre famille ou des voisins. Le réalisateur Cyril Gelblat parvient à créer une quasi madeleine de Proust qui, même si elle peut provoquer un certain vague à l’âme, nous donne l’impression d’être chez soi, en terrain familier.

Tout pour être heureux est un film familial qui évite habilement les clichés du genre. Feel good movie par excellence, il est l’un de ces films dont nous avons bien besoin ces temps-ci, une bouffée d’air frais.

Synopsis :

Antoine, bientôt quarantenaire, dilettante, égoïste et insatisfait ne s’est jamais réellement senti investi d’une mission pour s’occuper de ses filles, âgées de 5 et 9 ans.Infantilisé par sa femme Alice, Antoine n’arrive pas à trouver sa place dans son foyer et décide subitement de la quitter pour une histoire sans lendemain. Lorsqu’Alice lui confie leurs filles quelques jours par surprise, Antoine va se retrouver sur un continent inconnu.

Comments

  1. Maria

    Salut ! J’ai particulièrement aimé ce film, car l’histoire est touchante. Elle reflète aussi les difficultés du quotidien et l’amour des parents pour leurs enfants. J’ai également apprécié le duo que forment Manu Payet et Audrey Lamy.

Submit a Comment