Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | June 23, 2018

Scroll to top

Top

No Comments

Tomb Raider (2018)

Sofiane
  • On April 4, 2018
  • https://leblogdesofiane.wordpress.com/

Review Overview

Note
3

Fadasse

Sortie France : 14 mars 2018

Première grande héroïne du jeu video, Lara Croft s’est métamorphosée en 2013 dans un reboot complet sous la houlette de Crystal Dynamics et Square Enix. Exit l’héroïne à la poitrine surdimensionnée et place à une véritable aventurière en pleine découverte de sa destinée. Ce film reprend cette aventure en plaçant Alicia Vikander dans la peau de la plus célèbre pilleuse de tombes.

Déjà mise à l’honneur (ou plutôt déshonorée) dans deux films avec Angelina Jolie, Tomb Raider espère dans sa version 2018 lancer une nouvelle série de films. En effet, dans cet épisode Lara mène une vie loin de la fortune de sa famille et cherche désespérément un moyen de ne pas faire le deuil de son père, disparu de la surface de la terre depuis 7 ans. Nait alors une aventure qui va la confronter à son destin et en faire une aventurière.

Sur ce point, le film multiplie les scènes d’actions qui allient un mythe ancien et une quête obsessionnelle d’un passé révolu. Lara souffre dans le film comme dans le jeu video : chutes, blessures, coups ne lui sont pas épargnés et forment une façon radical de forger une aventurière. Alicia Vikander se montre convaincante dans son rôle et à la hauteur de son alter ego vidéoludique. Le parcours de l’héroïne est plutôt interessant mais d’un classicisme dépassé et un peu fainéant en terme originalité.

Cette paresse se trouve aussi dans la trame et les divers moments clés. Tout est presque du réchauffé et les pseudo punchlines, censées être drôles, sont souvent ridicules. Les enjeux narratifs comme la relation entre Lara et son père sont peu creusés et font tache quand on sait que ce film a pour ambition de permettre la naissance d’une suite à la franchise. Ajoutons à cela des effets numériques hideux et indignes de l’ambition affichée par le mot reboot. Les scènes d’actions sont souvent réduites à des pugilats ou des fusillades mal rythmées et aux dénouements trop simplistes. De même, l’antagoniste incarné par Walton Goggins est peu charismatique et disparait aussi vite qu’il est apparu. Cet amas de points noirs plombent sérieusement le film et en font un divertissement comme des milliers et oublié dès la sortie de la salle. Il est aussi dommage de voir que le film ne fait aucun effort pour se construire une identité propre et ne pas se confondre dans un fan service léger certes mais totalement hors sujet.

Tomb Raider n’est pas un ratage complet mais manque profondément d’envergure et se confond dans un divertissement banal et qui sera rapidement oublié.

Synopsis

Lara Croft, 21 ans, n’a ni projet, ni ambition : fille d’un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l’empire de son père. Convaincue qu’il n’est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d’une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d’innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir “Tomb Raider”…

Submit a Comment