Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | January 21, 2017

Scroll to top

Top

2 Comments

The secret (2012)

The secret (2012)
Stéphanie Valibouse

Ma note : 3/10

The Secret (The Tall Man) est un film à suspense de Pascal Laugier. Celui-ci s’est illustré déjà avec deux films atypiques : Saint-Ange et Marthyrs. The Secret, bien que français, a été tourné outre-Atlantique, avec pour actrice principale Jessica Biel.

PASCAL LAUGIER, ARTISTE INCOMPRIS ?

J’aime bien Pascal Laugier. Enfin… j’aime bien son oeuvre.

J’avais été intriguée par Saint-Ange à sa sortie ; son originalité le faisait sortir du lot uniforme des productions de films à suspense américains qui se ressemblent tous. Non exempt de défauts mais qui valait la peine de s’y intéresser rien que pour l’exercice mené et son casting atypique (Virginie Ledoyen dans un film d’horreur quoi).

J’ai gardé un bon souvenir de Marthyrs ; je dois d’ailleurs être une des rares personnes de mon entourage à ne point le fustiger ou au contraire le porter aux nues. Un traité particulier que je n’ai pas non plus adoré, mais de très bonnes idées autour d’un thème à polémique. Certains n’y ont vu que la provoc’ gratuite et dégoulinante du gore et de la souffrance imposée au spectateur. J’ai trouvé qu’au contraire il se différenciait des films d’horreur et torture porn que l’on croise depuis quelques temps.

Saint Ange Virginie Ledoyen Pascal Laugier

J’aime bien Pascal Laugier malgré son intervention assez particulière à la projection en avant-première de The Secret. J’ai aimé entendre son point de vue sur le cinéma – même si je ne suis pas d’accord avec tous ses arguments (ni surtout son mépris pour les écrits des blogueurs cinéma). Je ne me plongerai pas dans ce sujet car je n’ai ni la culture, ni l’expérience pour prétendre à une opinion argumentée sur la question. Mais j’ai senti que c’était un homme passionné, sensible à la critique, qui a pris cher de la part des journalistes et se défonce dans son travail pour rester hors du lot. C’est pour cela que Saint-Ange nous offre une atmosphère si particulière, que Marthyrs s’est fait tant remarqué, et que je l’apprécie en tant qu’artiste.

Cette volonté de défendre les films de genre, différents et – selon lui – plus qualitatifs, se ressent également dans The Secret. Ce dernier a beau être vendu comme un 6ème Sens, c’est une erreur grossière car les deux n’ont rien à voir même si l’on y retrouve l’atmosphère sectaire propre à certains M. Night Shyalaman (comme Le Village). J’y ai surtout vu une grosse dose d’atmosphère inspirée de The X-Files (dont le réalisateur ne se défend pas, bien au contraire) renforcée par la présence de William B. Davis (l’homme à la cigarette), Twin Peaks (brumes, grands pins et intrigues oniriques…) ou encore, à moindre échelle, Silent Hill. Comme le dit si bien Meriadeck : on aurait pu en faire un épisode de The X-Files sans problème.

 

LE SECRET POUR BIEN DORMIR

Il est difficile de critiquer les films à twist, et celui-ci l’est encore plus. Je ne pourrai vous dire pourquoi sans justement vous gâcher le film. Je vais donc me limiter à mes impressions générales sans m’attarder au scénario qui pourtant mérite débat.

Malgré cette entrée en matière prometteuse, j’ai été très déçue. Le rythme est le principal point faible de The Secret, et il m’est compliqué d’argumenter ce point sans spolier l’intrigue du film. En bref, je l’ai trouvé morne et ennuyeux pour un film à suspense. L’ensemble est assez linéaire et l’on semble attendre quelque chose qui ne vient jamais.

The Secret Jessica Biel Laugier

Jessica Biel livre un jeu assez insipide. J’en suis désolée hein, je n’y peux rien, je n’aime pas cette actrice. Toutes ses expressions demeurent les mêmes pendant la quasi-totalité du film ; les yeux hagards et la bouche entrouverte tel un poisson asphyxié. Le problème, c’est que l’on se farcit son visage de face pendant les trois quarts du film. Overdose.

Pourtant, de manière globale, l’idée est bonne, l’atmosphère excellente, les personnages intéressants. Et les personnes avec qui j’ai vu le film sont plutôt divisées sur la question ; certaines ont vraiment apprécié le film, charmées par l’ambiance et l’intrigue. Certaines scènes sont prenantes et l’oeuvre se termine sur une série d’interrogations nous poussant à réfléchir et à en débattre après-coup. Seulement, l’ensemble ne prend pas, on s’ennuie, et c’est fort dommage car l’on avait de grands espoirs en ce nouveau film. J’espère que Pascal Laugier poursuivra son aventure outre-Atlantique pour nous offrir très vite un nouvel ovni.

 

SYNOPSIS

À Cold Rock, petite ville minière isolée des Etats-Unis, de nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années, et n’ont jamais été retrouvés. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia (Jessica Biel), le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

The Secret Jakob Davies Jodelle Ferland

Comments

  1. Cathy

    Jessica Biel dans Lost ?? Euh j’en suis pas sur la..

    • Oulà énorme faute d’inattention ! J’ai voulu écrire le nom d’autre chose (Next ? bref…) et sorti Lost Oo merci !

Submit a Comment