Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | May 23, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Tomboy (2011)

Tomboy (2011)
Stéphanie Valibouse

Ma note : 8,5/10

Laure, dix ans, a tout sauf d’une demoiselle : bermuda, t-shirt lâche, coupe à la garçonne. Lorsque sa famille emménage dans un nouveau quartier en plein été, elle rencontre Lisa, qui la prend d’ailleurs pour un garçon. Laure affirme s’appeler Michael et va peu à peu chercher sa place et son identité au sein d’un groupe de nouveaux copains en tant que garçon, tandis que son amie Lisa, inconsciente de la méprise, tombe amoureuse. En toute innocence, “Michael” se prend au jeu et y entraîne même sa petite sœur Jeanne, sans songer à la rentrée qui arrive à grands pas.

Ce film – français, en dépit de son titre – est un instant de grâce. Trop court, certes ; le scénario aurai mérité d’être approfondi ; mais la fraîcheur des jeunes acteurs et surtout des jeunes actrices compense largement ces défaut. Zoé Héran (Laure) est troublante et nous fait partager malgré nous toutes les émotions liées à la recherche de son identité sexuelle : l’angoisse du rejet, la peur d’être découverte, mais aussi l’excitation du risque encouru alors qu’elle se lance des défis de plus en plus risqués et pourtant si simples… comme se baigner en maillot de bain. Quant à la petite Malonn Lévana (Jeanne), elle est époustouflante d’innocence et de réalisme.

Il est facile de rendre insupportable et artificiel un film dont les héros sont des enfants ; il n’en est rien ici. On a le sentiment que tout ceci se passe en bas de chez nous. Le tout est traité sans voyeurisme ni psychologie de bas étage, avec subtilité, mais sans omettre une certaine gravité. Les jeunes héros ou leurs parents ne sont en rien caricaturaux. Juste une petite tranche de vie, traitée avec justesse et sincérité.

Submit a Comment