Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | September 26, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Thor : Le monde des ténèbres (2013)

Chalisbury
  • On October 30, 2013
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
5

Comestible

Sortie (France) : 30 octobre 2013

Tous les espoirs reposaient sur ce nouvel opus des aventures de Thor, après le raté total du premier. Le contrat est rempli de toute évidence, même si certaines faiblesses sont encore à déplorer.

Passé après un premier film manqué, mais ayant redoré depuis son blason avec Avengers, le grand chevelu blond bodybuildé revient dans une histoire plus proche de son univers, aux accents d’heroic-fantasy. La différence fondamentale entre les deux films réside principalement dans le traitement visuel : les effets spéciaux sont multipliés, efficaces et bien maîtrisés, surtout du côté « obscur de la Force » : de la flotte de vaisseaux en passant par le traitement des personnages, tout ce qui entoure le personnage de Malekith est minutieux et jamais poussif. Esthétiquement, l’investissement n’est donc clairement pas le même et le film est un vrai régal pour les yeux. Cette fois-ci, l’accent est mis sur Asgard, autant d’un point de vue visuel (même si assez peu détaillé) qu’au niveau de l’action. Là où le premier film se perdait entre Asgard et la Terre, la balance est corrigée ici et les événements terrestres paraissent clairement secondaires pendant la majeure partie du film. De fait, cette sensation de stabilité dans le déroulement de l’action n’est pas pour nous déplaire et c’est globalement, dans une assez bonne dynamique et fluidité que s’enchaînent les événements.

thor 2 chris hemsworth

Au niveau des personnages, certains secondaires sont mieux exploités que dans le premier opus, où ils ne servaient que de faire valoir, notamment Heimdall, le gardien du Bifröst, joué par Idris Elba ou Frigga, la mère de Thor (Rene Russo). Tout espoir est par contre perdu pour Kat Dennings, dont l’utilité reste encore à déterminer. En ce qui concerne l’inoubliable Loki, sa présence toujours très magnétique est un plaisir (en toute objectivité bien sûr…), même si son personnage perd un peu d’intérêt par rapport à ses précédentes apparitions. Enfin, un bonus-caméo bien placé ravira les fans d’un certain héros vintage et patriote…

Thor 2 Le Monde des Ténèbres malekith

Du reste, quelques maladresses indéniables subsistent. Malgré une première partie dynamique et bien menée, le rythme s’essouffle dans la seconde partie, sans doute à cause de retours trop fréquents  et trop brutaux sur Terre. Alors qu’on s’attend à une intrigue exclusivement asgardienne, on sent une nécessité inutile du réalisateur de ramener son spectateur sur Terre à tout prix, notamment lors de la dernière bataille, certes efficace, mais qui aurait prit une toute autre ampleur ailleurs. De plus, alors qu’on s’attendait à ce que Jane Foster soit au centre de l’intrigue, vu l’enjeu de son personnage, la tension retombe pour ensuite laisser de nouveau place à la demoiselle entichée du premier épisode. Enfin, la persistance d’un ton comique inutile rappelle les ratés maladroits du premier épisode, et dessert l’action. On assiste par moment à une pâle copie de l’humour fin d’Iron Man, là où un ton dramatique et épique serait parfois clairement plus approprié.

Au final, Thor : Le Monde des Ténèbres, est une revanche honorable sur son prédécesseur, même s’il reste un divertissement vite oubliable et un peu trop mainstream.

Synopsis :

Thor : Le Monde des ténèbres nous entraîne dans les nouvelles aventures de Thor, le puissant Avenger, qui lutte pour sauver la Terre et les neuf mondes d’un mystérieux ennemi qui convoite l’univers tout entier… Après les films MarvelThor et Avengers, Thor se bat pour restaurer l’ordre dans le cosmos, mais une ancienne race, sous la conduite du terrible Malekith, un être assoiffé de vengeance, revient pour répandre les ténèbres. Confronté à un ennemi que même Odin et Asgard ne peuvent contrer, Thor doit s’engager dans son aventure la plus dangereuse et la plus personnelle, au cours de laquelle il va devoir s’allier au traître Loki pour sauver non seulement son peuple et ceux qui lui sont chers, mais aussi l’univers lui-même.

Submit a Comment