Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Filmosaure | June 25, 2017

Scroll to top

Top

One Comment

Libre et Assoupi (2014)

Chalisbury
  • On May 11, 2014
  • http://www.evablanchard.fr

Review Overview

Note
8

Savoureux

Sortie (France) : 7 mai 2014

Comédie douce amer sur le passage à l’âge adulte,  Libre et Assoupi raconte l’histoire de Sébastien, dont le seul but est de pouvoir contempler sa vie et celle des autres, depuis son canapé.

Benjamin Guedj (plus connu pour son travail scénaristique) livre ici son premier film en tant que réalisateur, adaptation du roman du même nom. A l’heure ou la plupart des jeunes adultes entrent dans la vie active, Sébastien, bardé de diplôme, décide de se laisser « vivre » et devient spectateur volontaire tout en dépendant forcément du « système » pour subsister. Libre et Assoupi se veut une critique évidente de la société, où l’individu est défini la plupart du temps, par son activité professionnelle. Bien que l’on pourrait envier Sébastien, le film confronte aussi les opinions, en faisant parfois de son personnage une sorte de flemmard sans aucune réelle philosophie, et vivant au crochet de ses pairs salariés.

Libre et Assoupi baptiste lecaplain 2

Le film ne se contente donc pas d’exposer seulement le point de vue de son personnage principal et de se conforter dans un plaidoyer « le travail c’est nul ». Cette quête d’identité et la volonté de créer son avenir résonne forcément chez nous, spectateur de la même tranche d’âge, coincés entre la liberté de notre adolescence et les responsabilités de notre vie d’adulte. Au-delà de ces préoccupations naturelles, la multiplicité des thèmes abordés par le film contribuent aussi à ancrer cette histoire dans notre réalité : l’amitié fille-garçon, l’amour, le travail, les stages, les stéréotypes, les études universitaires…

En suivant les péripéties de Sébastien, on rit souvent et beaucoup, grâce à un humour caustique, très fin et jamais poussif. Le duo Baptiste Lecaplain et Félix Moati fonctionne à merveille, tous les deux portés par un calme et une nonchalance savoureux. Léger bémol cependant, sur le jeu de Charlotte Lebon, dont la candeur naturelle contraste un peu trop avec son personnage, trop classique et un peu froid. Tête pensante du trio, elle vacille entre raison et passion, sans jamais vraiment trouver sa place. On saluera par ailleurs la présence en pointillés mais hautement remarquable, de Denis Podalydès, dont le tortillage de fessier sur  une musique rétro ne laissera personne insensible.

libre et assoupi baptiste lecaplain felix moati

Parfois un peu trop bavard et malgré quelques micro défauts scénaristiques, Libre et Assoupi est un feel good movie incontestable et prometteur, de ceux que l’on se plaît à découvrir par hasard et conseiller à sa bande de copains. Benjamin Guedj et ses acteurs apporte un peu de légèreté dans ce monde de brute et on ressort de sa séance, apaisé et souriant.

Synopsis :

Sébastien n’a qu’une ambition dans la vie : ne rien faire. Son horizon, c’est son canapé. Sa vie il ne veut pas la vivre mais la contempler. Mais aujourd’hui, si tu ne fais rien… Tu n’es rien. Alors poussé par ses deux colocs, qui enchaînent stages et petits boulots, la décidée Anna et le pas tout à fait décidé Bruno, Sébastien va devoir faire … Un peu.

Comments

Submit a Comment